Rénovation énergétique : quels sont les enjeux des années à venir ?

Aidez moi à faire connaître ce blog !

Si vous souhaitez vendre ou louer votre bien, vous devrez répondre à certains critères en matière de performance énergétique : quels sont les enjeux liés aux travaux d’économie d’énergie et quelles sont les mesures à venir ?

Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique ?

Quel est l’objectif de la rénovation énergétique ?

Dans le cadre de la transition énergétique, le gouvernement s’attache, depuis quelques années, à réduire la pollution liée aux émissions de gaz à effet de serre (GES) du parc immobilier.

En 2020, le territoire national comptait près de 5 millions de passoires thermiques, habitations mal isolées, sources de fortes déperditions de chaleur et d’énergie.

C’est pour pallier cette pollution que des travaux de rénovation énergétique sont nécessaires. Le but du Plan Rénovation, imaginé par le gouvernement, est de réduire la consommation énergétique finale des bâtiments d’environ 28% d’ici 2030, et de transformer le parc immobilier en un parc de Bâtiments Basse Consommation (BBC) d’ici 2050.

Economie d'énergie

Quel intérêt pour les particuliers ?

D’un point de vue des particuliers, les travaux de rénovation énergétique sont source d’économies d’énergie, tant au niveau de la consommation électrique que de la consommation de gaz.

En effet, un logement bien isolé et équipé d’un système de chauffage performant consomme bien moins qu’une passoire thermique.

Grâce aux nouveaux compteurs intelligents (Linky pour l’électricité, Gazpar pour le gaz), les réseaux de distribution sont mieux gérés, et l’ensemble de la consommation énergétique du parc immobilier s’en voit amélioré !

Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser ?

Il existe plusieurs travaux de rénovation énergétique :

  • l’isolation : isolation des combles, isolation du sol et des murs, mais également des fenêtres et portes, qui peuvent être des postes de déperdition ;
  • le système de chauffage : adopter un système performant et écologique (pompe à chaleur, chaudière à granulés, parquet chauffant, …) permet de consommer moins d’énergie et de libérer un taux restreint d’émissions de gaz à effet de serre ;
  • le système de ventilation : particulièrement important pour garantir un espace de vie sain, le système de ventilation permet également d’améliorer l’efficacité de votre chauffage ;
  • s’équiper de panneaux solaires photovoltaïques : cela vous permet de produire votre propre électricité, et ainsi de pratiquer l’autoconsommation. Vos dépenses s’en trouvent réduites, et votre consommation devient plus verte !
Nouveau Diagnostic de Performance Energétique 2021

Quelle législation pour les travaux de rénovation énergétique ?

Un nouveau DPE depuis juillet 2021

Depuis le 1er juillet 2021, le Diagnostic de Performance Énergétique a évolué.

Afin de le rendre plus lisible, son contenu et sa méthode de calcul ont été changés.

Le DPE permet d’informer le futur locataire ou propriétaire d’un bien immobilier de sa consommation énergétique, mais également sur son niveau de pollution (taux d’émissions de gaz à effet de serre).

Il est composé de plusieurs étiquettes énergies, qui fournissent également certains conseils pour consommer mieux et moins d’énergie. Elles prennent désormais en compte les caractéristiques du bâtiment (bâti, isolation, type de fenêtres, système de chauffage en place), les principaux postes de consommation (chauffage, production d’eau chaude sanitaire ou encore éclairage) et la localisation (département et altitude feront varier les étiquettes E, F et G).

Louer oui, mais un bien de qualité !

Afin de faire face au problème des passoires thermiques, la Loi Climat a été pensée selon un calendrier bien précis.

Ainsi, dès le 1er janvier 2022, certains logements ne pourront plus être loués s’ils ne respectent pas certaines normes environnementales et énergétiques : les logements classés F ou G devront fournir un audit énergétique complet.

Dès le 1er janvier 2023, tous les logements devront être conformes à un niveau minimal de performance énergétique afin de pouvoir être loués. Ces nouvelles mesures entraînent donc des enjeux cruciaux pour les particuliers souhaitant louer ou vendre leurs biens, et entraîneront sensiblement une hausse des travaux de rénovation énergétique.

Comment financer ses travaux d’économies d’énergie ?

Effectuer des travaux de rénovation énergétique représente un coût certain : c’est d’ailleurs souvent un frein pour les particuliers, qui n’osent investir dans de tels projets.

Pourtant, rénover son logement pour le rendre moins énergivore est source d’économies d’énergie importantes, et revêt un intérêt tout particulier sur le long terme ! C’est pourquoi de nombreuses aides financières ont été mises en place par les pouvoirs publics.

Soumises à certains critères d’éligibilité ou non, elles permettent de soutenir financièrement les ménages les plus modestes, et ainsi de faire avancer la transition énergétique du parc immobilier français. Voici une liste non exhaustive des aides disponibles :

  • la Prime Coup de pouce ; la TVA à taux réduit ;
  • les chèques énergie ;
  • l’Éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ;
  • Ma Prime Rénov’.

Autres articles pouvant vous intéresser


Besoin de mes conseils ?

Guide “Réussir Votre Achat Immobilier”



Alex de Discutons-Immo.fr

Alex, passionné par l’immobilier. Je partage sur ce blog les informations qui me semblent pertinentes et qui sont le fruit de mes propres interrogations, recherches et découvertes. En perpétuel apprentissage dans ce domaine, mon but est de démystifier le processus d’achat immobilier auprès du plus grand nombre.

Me contacter


Aidez moi à faire connaître ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.